منتديات محمد بوزاهر - خنشلة -
منتديات ثانوية الشهيد محمد بوزاهر
عزيزي الزائر / عزيزتي الزائرة يرجي التكرم بتسجبل الدخول اذا كنت عضو معنا
او التسجيل ان لم تكن عضو وترغب في الانضمام الينا
سنتشرف بتسجيلك

منتديات محمد بوزاهر - خنشلة -

منتدى يرحب بكم في كل وقت من ان نفيد و نستفيد
 
الرئيسيةsalut toutاليوميةس .و .جالمجموعاتالتسجيلدخول
إعلان تم معاقبة العضو sami28 وذلك لسبب استعماله الفاظ مخلة للاداب العامة وذلك بحرمانه من استعمال المنتدى لمدة 3 اشهر

شاطر | 
 

 projet 4 la nouvelle fantastique

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
benabbes
المدير


عدد المساهمات : 1573
تاريخ التسجيل : 18/05/2009
العمر : 25
الموقع : http://lyceekhenchela.ahlamontada.com

مُساهمةموضوع: projet 4 la nouvelle fantastique   الجمعة يونيو 18, 2010 9:10 am

Le fantastique est un genre littéraire fondé sur la fiction, racontant l’intrusion du surnaturel dans un cadre réaliste, autrement dit l’apparition de faits inexpliqués et théoriquement inexplicables dans un contexte connu du lecteur.
Selon le théoricien de la littérature Tzvetan Todorov, le fantastique ne serait présent que dans l’hésitation entre l'acceptation du surnaturel en tant que tel et une tentative d’explication rationnelle. En cela, le fantastique est situé entre les genres du merveilleux (et son incarnation contemporaine, la fantasy), dans lequel le surnaturel est accepté et justifié car le cadre est imaginaire et irréaliste, et de l’étrange, dans lequel les faits apparemment surnaturels sont expliqués et acceptés comme normaux. Contrairement à ces deux genres, dans le fantastique, le héros, comme le lecteur, a presque systématiquement une réaction de refus des faits surnaturels qui surviennent. Cette réaction de refus peut être mêlée de doute, de rejet et/ou de peur.
Cette définition plaçant le fantastique à la frontière de l'étrange et du merveilleux est généralement acceptée, mais a fait l'objet de nombreuses controverses, telle que celle menée par Stanislas Lem. Le lecteur intéressé est également invité à consulter la page de discussion de cet article.
Le fantastique est très souvent lié à une atmosphère particulière, une sorte de crispation due à la rencontre de l’impossible. La peur est souvent présente, que ce soit chez le héros ou dans une volonté de l’auteur de provoquer l’angoisse chez le lecteur ; néanmoins ce n’est pas une condition sine qua non du fantastique.
En 1772, Jacques Cazotte publie Le Diable amoureux, l'un des premiers livres qui se rapportent au fantastique. Dès les années 1830 les contes d'Hoffmann sont traduits en français et rencontrent un succès spectaculaire. Nodier est l'un des premiers à produire des contes fantastiques en France, suivi de Balzac, Prosper Mérimée, Théophile Gautier, puis Guy de Maupassant. La finesse de l'analyse psychologique prend le pas sur la folie débridée et morbide des débuts du fantastique. Les œuvres se veulent aussi mieux construites et plus homogènes. Ces auteurs adoptent volontiers un style neutre et accentuent les éléments réalistes, de façon à favoriser l'identification au narrateur.
En marge de ce courant, les nouvelles fantastiques de Nerval reprennent les thèmes de la solitude et de la folie d'Hoffmann, tout en y ajoutant des éléments auto-biographiques (Nerval lui-même souffrait de troubles psychologiques).
La mode du conte fantastique reste vigoureuse en France jusqu'à la fin du XIXe siècle. Dans les années 1880-1900, les nombreuses revues littéraires liées aux symbolistes et aux décadents publient régulièrement des contes fantastiques. Des auteurs se spécialisent dans ce genre : Jean Lorrain, Mathias Villiers de l'Isle-Adam, Jules Barbey d'Aurevilly, etc. Le conte se fait plus maniéré. On recherche la perfection stylistique. Les descriptions se font riches, l'exotisme et l'érotisme deviennent des éléments importants. La nouvelle traduction des Mille et une nuits par le docteur Joseph-Charles Mardrus remet l'Orient à la mode. Les histoires se font aussi plus scabreuses et plus crues et invoquent volontiers l'héritage de Sade. Enfin, le conte fantastique peut être une occasion de faire de la critique sociale, souvent dirigée contre le matérialisme bourgeois : c'est le cas pour Villiers de l'Isle-Adam ou pour Octave Mirbeau.
En 1772, Jacques Cazotte publie Le Diable amoureux, l'un des premiers livres qui se rapportent au fantastique. Dès les années 1830 les contes d'Hoffmann sont traduits en français et rencontrent un succès spectaculaire. Nodier est l'un des premiers à produire des contes fantastiques en France, suivi de Balzac, Prosper Mérimée, Théophile Gautier, puis Guy de Maupassant. La finesse de l'analyse psychologique prend le pas sur la folie débridée et morbide des débuts du fantastique. Les œuvres se veulent aussi mieux construites et plus homogènes.


Ces auteurs adoptent volontiers un style neutre et accentuent les éléments réalistes, de façon à favoriser l'identification au narrateur.
En marge de ce courant, les nouvelles fantastiques de Nerval reprennent les thèmes de la solitude et de la folie d'Hoffmann, tout en y ajoutant des éléments auto-biographiques (Nerval lui-même souffrait de troubles psychologiques).
La mode du conte fantastique reste vigoureuse en France jusqu'à la fin du XIXe siècle. Dans les années 1880-1900, les nombreuses revues littéraires liées aux symbolistes et aux décadents publient régulièrement des contes fantastiques. Des auteurs se spécialisent dans ce genre : Jean Lorrain, Mathias Villiers de l'Isle-Adam, Jules Barbey d'Aurevilly, etc. Le conte se fait plus maniéré. On recherche la perfection stylistique. Les descriptions se font riches, l'exotisme et l'érotisme deviennent des éléments importants. La nouvelle traduction des Mille et une nuits par le docteur Joseph-Charles Mardrus remet l'Orient à la mode. Les histoires se font aussi plus scabreuses et plus crues et invoquent volontiers l'héritage de Sade. Enfin, le conte fantastique peut être une occasion de faire de la critique sociale, souvent dirigée contre le matérialisme bourgeois : c'est le cas pour Villiers de l'Isle-Adam ou pour Octave Mirbeau. Source : ( wikipedia )


PROJET 4




Rédiger une nouvelle pour expri­mer



son imaginaire et provoquer trou­ble et



questionnement chez le lecteur






Le fantastique en tant que littérature de l'interprétation.]


Le texte fantastique est par nature ambigu et demande à être interprété correctement. Les auteurs ont donc souvent recours à des techniques narratives qui conditionnent le lecteur. Les textes courts (contes et nouvelles) qui permettent de maintenir la tension dramatique sont privilégiés. Il est souvent fait appel à un narrateur, parfois redoublé d'un second narrateur qui introduit le récit et le met à distance.


Le lecteur du texte fantastique se retrouve face à un choix paradoxal : soit il fait confiance au narrateur et accepte la version « surnaturelle », et alors le texte devient évidemment une fiction ; soit il préfère une explication « rationnelle » qui ramène le texte dans le champ du réalisme, mais alors il doit mettre en doute la crédibilité du narrateur.








LYCEE CHAFAI AHMED BORDJ-MENAIEL BOUMERDES
CLASSES : 3.ASS

LE PROJET N° 4 :

REDIGER UNE NOUVELLE FANTASTIQUE.


* LANCEMENT DU PROJET (Mise en Place du Projet ): (1 séance).

Présenter en classe l’intitulé du Projet sous forme de Situation Problème :



OBJET D’ETUDE :


*visée: représentation singulière d'un monde
*Rapport histoire / narration
*Dramatisation et visée.

Séquence n°1 :


Introduire le fantastique dans un cadre réaliste.




Activité de lecture:
* Le point de vue du narrateur
* Les rythmes du récit: accélération, pause et ralentissement
* La gradation et les procédés de dissimulation
Syntaxe :
*les temps du récit (imparfait / passé simple)
Lexique :
*lexique spécifique au récit (celui du fantastique)
*lexique des sentiments


Activité d’écriture
*Réiger un paragraphe qui termine une nouvelle (situation finale)
*Continuer la rédaction d'une nouvelle en cédant la narration au personnage
Activité de l’oral :
*Raconter une expérience (un phénomène étrange).




Séquence n°2 :


Exprimer son imaginaire dans une nouvelle fantastique.


Activité de lecture :
* Les indices et les informants
* Evolution de la description des actants
et du décor
*L'introduction et la chute du récit
Suntaxe :
*les procédés de caractérisation
- les adjectifs
- la relative
- le complément du nom.

Lexique :
* Les indices spatio-temporels
*le schéma actantiel.
* les termes de caractérisation (adjectifs)
Activité d’écriture
*faire grossier les traits d'une personne
*produire trois descriptions de personnes en variant le point de vue
Activité de l’oral :
*dresser le portrait d'une personne.



Séquence n°3


Comprendre l'enjeu de la nouvelle fantastique.



Activité de lecture :
*Structure complexe de la nouvelle
-les prolepses et les analepses
- le récit et le(s) récit(s) encadré(s)

Syntaxe :
*la comparaison et la métaphore.


Lexique :
*le narrateur (ses formes)
*les indices temporels

Activité d’écriture
Imaginer une autre fin à une histoire

Activité de l’oral :
* résumer oralement une nouvelle (raconter)



Thèmes :Réflexion sur les arts: Théâtre, Cinéma, Musique, Peinture

.
LA PROBLEMATIQUE:
àAnticiper sur le contenu et la forme du Document à produire :
- Qu’est- ce qu’un récit ? (Par opposition au discours, raconter, narrer….)
- Quels sont les différents types de récits que vous connaissez ? (Fait-divers- roman- B-D – film…)
- Quelles sont les catégories importantes des récits ? (Réels et fictifs)
àDéterminer le contexte de communication :
- Prévoir des groupes de deux à trois élèves pour la rédaction d’une nouvelle à la fin du dossier.
- Celle-ci sera destinée à la lecture en classe puis élire la meilleure à remettre à la bibliothèque du lycée.
àDéterminer l’Intention de Communication ainsi que le Discours Dominant dans la nouvelle :
Le discours historique associé au discours explicatif et objectif (dates, lieux, noms, etc.) dans la présentation d’un fait d’histoire ; le discours argumentatif dans la présentation du combat d’un héros (bravoure, engagement, sacrifice, etc.) ; le discours narratif dans les témoignages d’une personne qui raconte ses fait et gestes (au style direct) durant une bataille par exemple.



Fiche technique du Projet :

*
Mise en place de l’intitulé du Projet :

Formulation et Problématisation en classe des termes du Projet.

* Mise en route :

· Evaluation Diagnostique pour sensibiliser l’élève aux caractéristiques d’une nouvelle fantastique.
· Expression Ecrite.

* Mise en œuvre : lancement des séquences d’apprentissage.

La séquence 1 : Introduire le fantastique dans un cadre réaliste.
La séquence 2 : Exprimer son imaginaire dans une nouvelle fantastique
La séquence 3 : Comprendre l'enjeu de la nouvelle fantastique.




Finalisation du Projet : présentation des nouvelles réalisées en groupes.

* Evaluation Somative.

Nouvelle

La nouvelle est un genre littéraire qui se caractérise par sa brièveté, sa concision (toutes descriptions ou actions devant tendre vers la chute), son nombre restreint de personnages, une intrigue ou une fin surprenante. Elle comporte impérativement un titre qui ajoute du sens à l’intrigue.
EVALUATION DIAGNOSTIQUE

OBJECTIF :
· Sensibiliser l’élève aux caractéristiques d’une nouvelle fantastique

_________________


 


أنا لا أبدل أحزان قلبي بأفراح الناس ، ولا أحب ...أن تنقلب الدموع التي تسردها الكآبة من جوارحي فرحاً وضحكاً
أتمنى أن تبقى حياتي دمعة وإبتسامة...دمعة تطهر قلبي وتفهمني أسرار الحياة وغوامضها ،وإبتسامة تساعدني لأواجه مصاعب الحياة ومشاكلها وتكون رمزاً لسعادتي


دمعة أشارك بها من يستحق قلبي.وإبتسامة تكون عنوان فرحي بوجودي

أريد أن أموت شوقاً ولا أحيا مللاً... أريد أن تكون في أعماق قلبي مجاعه للحب والجمال
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://lyceekhenchela.ahlamontada.com
salima
عضو جديد


عدد المساهمات : 1
تاريخ التسجيل : 24/03/2013
العمر : 37

مُساهمةموضوع: رد: projet 4 la nouvelle fantastique   الأحد مارس 24, 2013 1:07 pm

Merci monsieur le directeur pour cet éclaircissement
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
عبد الجليل
المدير العام
المدير العام


عدد المساهمات : 213
تاريخ التسجيل : 27/05/2009
العمر : 25
الموقع : www.lyceekhenchela.ahlamontada.com

مُساهمةموضوع: رد: projet 4 la nouvelle fantastique   السبت يونيو 22, 2013 2:52 pm

شكرا على تفاعلك معنا ترقبوا منا المزيد

_________________

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.lyceekhenchela.ahlamontada.com
 
projet 4 la nouvelle fantastique
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» اخر صرعة في عالم سيارات سيتروان Nouvelle Citroen C3
» LITTERATURE NEGRO-AFRICAINE
» les types de texte
» La quatrieme année Architecture

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديات محمد بوزاهر - خنشلة - :: التعليم الثانوي :: السنة الثالثة ثانوي :: لغـــة فرنسيـــة-
انتقل الى: